Et si vous n’étiez pas fait pour les 35h ?

 

ça ne sert à rien, tu n’en feras pas un métier”

Comme beaucoup de personnes, j’ai malheureusement grandi avec ce genre de discours. Cette triste et cynique tirade a eu pour effet un génocide d’artistes latents innombrables… J’ai mis du temps à m’en rendre compte, comme j’ai mis du temps à lâcher-prise et à l’accepter. Mais aujourd’hui je sais que je ne suis pas faite pour le travail classique. Non pas que je sois fainéante - et c’était peut-être là la croyance la plus dure à dépasser - mais j’aime le changement, voilà tout. Comme beaucoup de merveilleuses personnes qui s’ignorent, je ne suis pas faite pour me spécialiser purement.

Purement, car ne faire qu’une seule activité reviendrait à la condamner. Vous vous imaginez avoir la même discussion chaque jour ? Chiant hein ? Cette conversation, a besoin d’être enrichie chaque jour par quelque chose d’extérieur. Il en va de même pour mon travail. Et, plus important encore : je refuse de délaisser une partie de moi. Je refuse d’abandonner une seule facette de mon être. Je n’ai pas à choisir et encore moins à trancher sur qui je suis : je suis coach ET blogueuse ET comptable ET tout ce que je me donnerais la joie d’être et de devenir.

Je vous laisse maintenant avec les mots d’Emilie Wapnick qui explique avec brio les tourments et la lassitude de ne trouver sa place nulle part. Mais également les preuves, qu’une autre façon de travailler, et plus encore de vivre et d’évoluer est possible.

Bien sûr, les sous-titres en français sont disponibles ;)

 
 


“J'ai remarqué que je suivais un schéma…

…quand je commençais à m'intéresser à quelque chose, je plongeais dedans, j'y mettais toute mon énergie, et je devenais plutôt douée, quel que soit le domaine, et après j'arrivais à un point où je commençais à m'ennuyer. Et en général, j'essayais quand même de persister, parce que j'avais déjà consacré tant de temps et d'énergie, et parfois d'argent, dans ce domaine.

Ce schéma m'a causé beaucoup d'anxiété, pour deux raisons. La première étant que je n'étais pas sûre de comment j'allais transformer tout cela en carrière. Je pensais devoir au final ne choisir qu'une seule chose, renoncer à mes autres passions, et juste me résigner à m'ennuyer. Et l'autre raison de ma très forte anxiété est un peu plus personnelle. J'avais peur qu'il y ait un problème avec cela, et un problème avec moi, puisque je ne pouvais rester fidèle à un sujet.

Je m’inquiétais d’avoir peur de m’engager,
ou de me saboter moi-même,
effrayée par ma propre réussite.

« Que veux-tu faire quand tu seras grand ? » passe de l'exercice mignon que c'était, à la chose qui nous empêche de dormir. Tout ce qu'ils entendent, c'est qu'ils vont devoir choisir. Mais c'est plus que cela. La notion d'une vie étroitement concentrée est franchement romantisée dans notre culture. Mais si vous êtes quelqu'un qui n'est pas câblé de cette façon ? Et si vous êtes curieux à propos de plusieurs sujets, et que vous voulez faire plein de choses ? Un multi-potentialiste est quelqu'un avec de nombreux intérêts et objectifs créatifs.

Synthétiser les idées, apprendre rapidement et être adaptable, sont trois compétences qu'ont les multi-potentialistes, et qu'ils risquent de perdre s'ils se forcent à réduire leurs intérêts. En tant que société, nous avons un intérêt précis à encourager un multi-potentialiste à être lui-même. On a beaucoup de problèmes complexes, multidimensionnels dans le monde, et nous avons besoin de penseurs créatifs, qui pensent autrement pour s'y attaquer.

Le Cercle des Poètes Disparus   (1989) avec Robin Williams, Ethan Hawke, Robert Sean Leonard …

Le Cercle des Poètes Disparus (1989) avec Robin Williams, Ethan Hawke, Robert Sean Leonard …

Nous devrions tous concevoir nos vies et carrières en adéquation avec la façon dont on fonctionne. Et tristement, les multi-potentialistes sont largement encouragés à devenir simplement plus comme leurs collègues spécialistes. Alors, ceci étant dit, s'il y a une chose que vous devez retenir de ce discours, j’espère que c'est cela :


acceptez votre câblage interne, quel qu'il soit.

Acceptez vos nombreuses passions.

Suivez votre curiosité vers l'intérieur du terrier du lapin.”


1.2.3... SOLEIL ! STAY TUNED ( ((♥)) )


☼ BONUS ☼

Le Cercle des Poètes Disparus : “La médecine, le commerce, le droit, l'industrie sont de nobles poursuites, et sont nécessaires pour assurer la vie. Mais la poésie, la beauté, l'amour, l'aventure, c'est en fait pour cela qu'on vit.” cette réplique a le don de remettre les choses à sa place.

☼ Il y a quelque chose dont personne ne nous parle quand on cherche ce qu’on aimerait faire de sa vie : c’est de son rythme intérieur. Une activité peut être fantastique indépendamment du reste… mais le reste existe quand même, et c’est plutôt un grosse part. Alors pour tout ceux qui cherchent encore, demandez-vous quel est votre rythme personnel ? Plutôt du matin, du soir ? Mêmes horaires tous les jours ? En semaine ou en weekend ? Entouré ou isolé ? Voyage imprévu ou sédentarité ? Salaire sécurisant ? Même tâche ou diversifié ? Complémentaire ou principal ?…


Pinterest-moi !

PINT 35h.png