J'ai tendance à bloquer

 

Cet article a été une véritable horreur à écrire. Je ne sais plus si je bloquais avant d’essayer de l’écrire, ou si l’article a fait ressortir tout ce qui bloquait encore en moi, et bon Dieu ce que c’était long ! Mais, c’est pourquoi, aujourd’hui je suis très très très très très très heureuse de pouvoir sortir cet article, puisqu’il m’a finalement aider à comprendre et à traverser mes propres blocages, encore. N’est-ce pas merveilleux ? Comme quoi, on n’a jamais fini ;) c’est parti ! :

Tout va bien, on se croyait sur le bon chemin, regonflé à bloc après de supers discussions, de supers décisions, de supers résolutions, et là, sans prévenir… c’est le drame ! On se sent déprimé, on doute de tout, on se dit que finalement, rien n’a de sens. Et peu à peu ce sentiment de victoire triomphante ressemble de plus en plus à une angoissante fatalité doublée d’un nihilisme envahissant. Que de mots pour dire que, c’est la mârde.

Game of Thrones   (2011-2019) avec Kit Harington, Emilia Clarke, Sophie Turner, Peter Dinklage…

Game of Thrones (2011-2019) avec Kit Harington, Emilia Clarke, Sophie Turner, Peter Dinklage…


 ZONE 1 : winter is coming

Eh oui, les choses se gâtent, et votre baisse de moral vous réclame le duo infernal de la déchéance : Canapé&Netflix.
Et très certainement que vous culpabilisez de ne rien faire, ce qui rajoute une couche dégueulâsse à votre mal-être. Youpi. Mais l’hiver est justement là pour nous apprendre ce lâcher-prise, ce repos du guerrier, ce fameux “il suffit d’être” relou des maîtres spirituels. C’est une invitation à la far niente, pour prendre le temps de savourer les petites choses de la vie, et surtout, un temps pour préparer les grandes.

Contrairement à ce qu’on pourrait penser de l’extérieur, ce n’est pas une perte de temps. Le blocage présent nous donne cette chance de réévaluer nos décisions, nos priorités, de nous demander si vous nous sentons bien dans tous les aspects de notre vie. Alors quelle que soit votre humeur ou la situation qui vous fait obstacle, dites-vous qu’il s’agit d’un cadeau. On aurait sûrement préféré la dernière paire de Stan Smith, certes, mais ce ralentissement nous offre l’opportunité de consolider nos bases, d’élaguer le superflus, d’ôter ce qui n’est plus à sa place. Cool, non ?

Strangers Things   - Saison 03   (2019) avec Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Finn Wolfhard…

Strangers Things - Saison 03 (2019) avec Millie Bobby Brown, Gaten Matarazzo, Finn Wolfhard…


ZONE 2 : another brick in the wall

Okay, alors maintenant, si vous jamais vous arrivez jusque-là… Soyons clair, il ne s’agit plus d’un simple ralentissement, mais d’un véritable bunker de l’espace-temps. On ne parle plus de simples petits haut et bas, mais bien d’une recherche d’anesthésie générale de la vie. On ne parle plus de se détendre les weekends, mais d’un mode de vie tout entier, qui commence à s’ériger autour de l’immobilisme. En d’autres mots, que j’emprunte humblement à Franck Lopvet, on parle de “suicide sur canapé”. On ne vit plus. On attend que la vie passe.

Ces mots sont forts et brutaux, mais ils ne sont qu’à l’image terrible de ce non-mouvement. Il s’agit vraiment d’une zone extrême, où l’on essaye tant bien que mal de limiter toute vie, de la figer, parce qu’en réalité, on craint “la violence de l’imprévisibilité de la vie”. Une part de nous ne souhaite rien d’autre que de capturer le bonheur, comme s’il existait un moyen de le mettre sous cloche, tel un trésor qu’on admirerait de loin, de peur qu’il ne s’effrite à chaque contact.

Vouloir séquestrer le bonheur, reviendrait à vivre la même chose jour après jour, heure après heure, minute après minute. Ce qui au final, n’est pas si différent de la routine mortelle dans laquelle on s’enlise parfois. Néanmoins, sommes-nous vraiment heureux en définitive ? Ou est-ce simplement une cage dorée, confortable au premier abord, mais nous donnant l’impression de suffoquer ensuite. Dans cette vie étouffée par les habitudes, devenue si terne, que plus rien ne peut plus y grandir… même pas nous. Sans vie.

Tout ce que vous avez toujours voulu
se trouve de l’autre côté de la peur.
— George Addair

1.2.3... SOLEIL ! STAY TUNED ( ((♥)) )


☼ BONUS ☼

Franck Lopvet : la fin de cet article est beaucoup inspiré de sa causerie : Comment arrêter mon immobilisme ?, ça a été personnellement un déclic de la taille d’un piano. Il a parfois une approche très crue dans ses mots, mais également cet aspect terre-à-terre dont nous manquons parfois dans le domaine du développement personnel.

☼ Dans la même thématique, et si vous voulez un bon exemple de comment sortir de sa cage, je vous propose de visionner l’aventure de Jim Carrey dans Yes Man !


 
 

pinterest-moi !

PINT - J'ai tendance à bloquer.png