Le Piège de la "bonne" personne


 
Le piège de la bonne personne.png

Comment trouver la bonne personne ? Est-ce mon âme sœur ? Est-il fait pour moi ? Est-ce l’élue ? L’amour de ma vie ? Tant d’expressions pour raconter cette merveilleuse légende selon laquelle, une seule et unique personne nous serait destinée… vraiment ? Retour sur un mythe qui vire à l’obsession contemporaine.


« Un homme avait commencé une thérapie parce qu’il avait peur, en se mariant, ‘de faire le mauvais choix’. Il était depuis quelque temps avec une femme ; il pensait qu’il l’aimait et voulait réellement l’épouser, au point qu’il était prêt à payer une thérapie pour travailler sur le sujet. La raison pour laquelle il savait qu’il ne pouvait pas avoir confiance en ses facultés pour prendre ce genre de décision, c’est qu’il s’était ‘trompé de femme’ déjà une fois.

Quand je l’ai entendu parler ainsi, j’ai pensé : ‘Quand il est rentré chez lui après la cérémonie du mariage, sans doute a-t-il découvert que c’est une inconnue. Il a dû se tromper d’église ou quelque chose comme ça.’ Que signifiait donc qu’il s’était ‘trompé de femme’ ? Quand je lui ai demandé ce que cela signifiait, j’ai appris qu’il avait obtenu le divorce après cinq ans de mariage. Les quatre premières années et demie s’étaient très bien passées. Mais par la suite, la relation avec sa femme a mal tourné, alors ces cinq années de mariage n’étaient plus qu’une grossière erreur. ‘J’ai gâché cinq ans de ma vie et je ne veux pas recommencer. Donc, je vais gâcher les cinq prochaines années à essayer de savoir si c’est la femme de ma vie ou non.’ Cela le tracassait vraiment.

Pour lui, il ne s’agissait pas d’une plaisanterie. C’était important. Mais que toute la question était déplacée ne l’avait pas effleuré. Cet homme savait déjà que cette femme et lui-même étaient heureux ensemble de bien des façons. Il ne pensait même pas à se demander comment il allait s’assurer qu’il était encore plus heureux en restant avec elle, ni comment il allait s’y prendre pour qu’elle continue à être heureuse. Il avait décidé qu’il devait savoir si c’était ‘la femme de sa vie’ ou non. »

Richard Bandler - Un Cerveau pour Changer


Minuit à Paris   (2011) de Woody Allen, avec Owen Wilson, Rachel McAdams, Marion Cotillard…

Minuit à Paris (2011) de Woody Allen, avec Owen Wilson, Rachel McAdams, Marion Cotillard…

Est-ce la bonne… question ?

J’aime écouter la question sous la question, car nous parlons beaucoup - hélas - par sous-entendu. Dans cette situation, il ne s’agit pas tant de savoir si c’est bien de la femme de sa vie ou non, mais de déterminer une bonne fois pour toute s’il n’est pas en train de perdre son temps, s’il ne va pas vivre un nouvel échec, ou s’il va “rentabiliser” son investissement. La question “est-ce la bonne ?” n’est autre que la méthode bancale et hasardeuse qu’il a choisit pour répondre à son besoin de stabilité, et calmer ses angoisses liées à la peur de l’échec. Ce témoignage est à mon sens une parfaite illustration des dommages vertigineux qu’engendrent nos croyances et préjugés lorsqu’ils sont mal orientés, et basés sur une méthode, plutôt que sur nos réels sentiments d’origines.

(500) Jours Ensemble   (2009) avec Joseph Gordon-Levitt, Zooey Deschanel, Chloë Grace Moretz…

(500) Jours Ensemble (2009) avec Joseph Gordon-Levitt, Zooey Deschanel, Chloë Grace Moretz…

Et si c’était faux ?

L’autre problème que manifeste cette question de “la bonne” est que par opposition, les autres sont les “mauvaises”. Est-ce vraiment la réalité ? Il est temps que nous repensions nos définitions des relations, et de la réussite. Si je passe cinq merveilleuses années de mariage, et qu’ensuite je divorce, est-ce pour autant un échec ? Nous voulons trop souvent nous enfermer dans des décisions définitives, mais comment prendre ce genre de décision ? La conséquence du fanatisme qui tourne autour du “pour toujours” nous pousse à vouloir ne prendre que des décisions assurées, définitives, et jusqu’à ce que la mort nous sépare.

Jusqu’à ce que la vie nous sépare.
— Lyvia Cairo

Et si c’était vrai ?

Et si, la bonne personne c’était simplement celle que l’on rencontre aujourd’hui ? Celle qui est parfaite pour moi, pour ce que j’ai à vivre en ce moment, à traverser, à expérimenter, à apprendre, à jouir, à pleurer, à sentir, là, maintenant, à cette période de ma vie ? Chaque rencontre, quelle soit romantique ou non, n’a-t-elle pas quelque chose à nous apprendre, à nous apporter ? Je crois que l’erreur se trouve dans le fait de vouloir figer quelque chose qui est naturellement en mouvement ; quelque chose de vivant.

L’amour de notre vie,
N’est-ce pas simplement celui qu’on vit ?

Intensément.

1.2.3... SOLEIL ! STAY TUNED ( ((♥)) )


☼ BONUS ☼

☼ “C’est l’histoire d’un garçon qui rencontre une fille. Mais d’emblée, il faut que vous le sachiez, ceci n’est pas une histoire d’amour(500) Jours Ensemble reste encore aujourd’hui et après plusieurs années MON film référence sur ce thème. A voir et à revoir !

☼ Étrangement, Minuit à Paris traite aussi de ce thème qu’est l’illusion de ce que l’on croit trouver à travers le grand amour. Ce film est une bonne petite pichenette quand on s’entend dire des conneries du jour “c’était mieux avant.” ou “ça ira mieux quand [insérer n’importe quelle chose que vous n’avez pas].”


Pinterest-moi !

Le Piège de la bonne personne.png